Communication animale

Hep, les amis ! Cathy, mon humaine, m'a donné carte blanche pour rédiger la page du jour. Elle trouve que je me débrouille plutôt bien avec ma rubrique et mon profil Facebook. J'en frétille de joie...


Bon, d'accord, ça a peut-être aussi à voir avec le fait que j'insiste pour m'étaler sur le clavier de l'ordi alors qu'elle termine dans l'urgence l'une de ces fichues traductions qui l'accaparent un peu trop à mon goût.

 

Toujours est-il que jje saisis cette occasion inespérée de vous présenter Mathilda, une grande amie à nous qui, en œuvrant pour le bien-être des animaux, apaise également l'âme de leurs humains.

Mathilda Rossignol est l'une des pionnières de la communication animale qu'elle pratique depuis l'enfance, guidée par son amour inconditionnel des animaux.

Emouvants ou drôles, les témoignages des copains sont bluffants ! Voyez plutôt...

 

 

Après quatre ans de box, Charly, petit cocker, vient d'être adopté par Annick ; seule ombre au tableau, il fuit dès que Jean-Pierre, son mari, s'approche de lui.

Lorsque Mathida propose à Charly de l'aider, celui-ci lui répond :

« Y a plus rien à faire. Je suis trop vieux , personne ne peut m'aimer. »

Charly en a gros sur le cœur, il lui confie que Jean-Pierre lui aurait préféré le chien, plus joyeux, du box voisin.

 

Mathilda : « Écoute Charly, Jean-Pierre a dit cela mais il est très heureux que tu sois

dans la maison. Il aimerait avoir des échanges affectueux avec toi »

Charly : « J'ai visité beaucoup de familles, j'étais toujours vieux et on me laissait dans

un coin»

Mathilda : « Qu'aimerais tu partager avec Annick et son mari ? »

Charly : « Je veux voir le lac, les poissons, je veux être dans la carriole »

Mathilda : « Je ne sais pas si il y a un lac ou un étang près de chez toi mais je vais

demander à tes gardiens de t'y emmener et ... »

Avant que Mathilda ait le temps de finir sa phrase, Charly se lève en remuant la queue, il jappe Elle le sent lumineux, heureux d'un seul coup.

 

Dès le lendemain, le couple a parcouru 75 kms pour emmener Charly jusqu'à un lac et le miracle s'est produit. Désormais, Charly ne quitte plus Jean-Pierre d'une semelle.

 

 

Dès son premier contact avec "Baby" et "Népal", Mathilda a alerté l'opinion publique quant au sort funeste et injustifié qui menaçait les désormais célèbres éléphantes.

Mathilda : "Vous êtes malades, n'est ce pas ?"

Népal :" Oui c'est ce qu'il est dit. Pas de gravité, petite. On attribue beaucoup

dessus. C'est voulu"

Mathilda :" Pourquoi c'est voulu ?"

Népal : "Tu ne connais pas les hommes, petite ?

Mathilda : "Si bien sûr."

Baby :" Nous sommes en trop."

Mathilda a alors perçu le sentiment que l' on cherchait à se débarrasser d'elles, comme si elles devenaient gênantes.

 

Elle n'a cessé, durant les six mois suivants, de communiquer avec elles, menant le combat à leurs côtés, à l'instar des autres bonnes volontés que leur intolérable situation avait émues. Jusqu'à son heureux dénouement, en juillet 2013, lorsque la princesse Stéphanie de Monaco fonda l'Association Baby et Népal qui les héberge dorénavant.

 

 

Désemparé par la disparition de son chien nommé Chance, qui semble s'être égaré lors  d'une partie de chasse, Samuel joint Mathilda pour le retrouver. Le contact télépathique révèle le constat poignant qui a, en fait, incité Chance à fuguer.

Chance : "Je ne veux pas rentrer ; je veux qu il se décide à arêter la chasse."
Mathilda : "Pourtant tu chassais."
Chance : "On attendait ça de moi. Je faisais plaisir, j'ai compris maintenant."
Mathilda : "Samel m'a dit que tu es parti en suivant un chevreuil."
Chance : "Oui il m'appelait. Mais j'ai vu le petit blessé pleurer, j'ai ressenti sa

douleur, je ne veux plus."

 

L'épilogue sera cette fois douloureux car Chance ne survivra pas à sa cavale. Le bienfait qu'il en retirera sera cependant la prise de conscience de Samuel, sensibilisé au respect de la vie. Eh oui, en-dehors du fait de vous apporter notre amour, notre boulot consiste aussi à vous amener à vous interroger... parfois au prix de notre vie.

 

Un grand merci aux gardiens de Chance et de Charly pour avoir accepté de partager ces témoignages dont vous trouverez l'intégralité sur le site de Mathilda.

Petite confidence : tout fier de son nouveau moi, Charly a été rebaptisé, à sa demande, "Bébert", un nom empreint d'allégresse qui reflète bien son nouvel état d'esprit.

 


Blog


L'école Mathilda Rossignol

Après avoir consacré trois décennies à la communication animale ainsi qu'aux soins et à la formation à distance, Mathilda Rossignol a récemment concrétisé son projet d'apporter sa contribution à l'éveil de la consicence humaine en créant sa propre école.

 Cliquez sur l'image pour accéder à l'école.


Fidèle à son principe affirmant que :

"la Communication Animale ne doit pas être réservée à une élite

ni être un business"

elle choisit désormais d'axer plus que jamais son activité sur la transmission de son savoir afin que les personnes aptes à communiquer avec les animaux, et par conséquent à leur venir en aide, soient de plus en plus nombreuses.

 

 

  • Tarifs accessibles,
  • horaires à la carte et convivialité,
  • don de recettes des conférences à des associations de protection animale,

ses formations allient, expérience, rigueur et démarche éthique.


Vous souhaitez en apprendre plus sur les combats de Mathilda ou écraser une petit larme d'émotion à la lecture de ses consultations, cliquez sur l'image ci-contre pour accéder à sa page Facebook ou ci-dessous pour le site.


1 commentaires

S-La's Leaks - Une seconde chance pour Rouky

Une histoire qui finit bien, celle de mon ami Rouky qui n'a pourtant même pas eu le temps de remplir sa mission auprès de son maître. EHPAD pour l'un, refuge pour l'autre, ils ont été trop tôt séparés.


J'en profite pour remercier les personnes qui se dévouent au sein des associations et des refuges pour nous sauver la mise ainsi que les anonymes qui refusent de détourner les yeux face à un animal blessé, errant ou maltraité. Les gens merveilleux, ça existe !

Et ce n'est pas Rufus, le voisin de box de Rouky, qui me contredira. Pour lui, c'est plutôt mal barré mais, bien qu'il ne le soupçonne pas encore, son arrivée au refuge lui permettra de prendre un nouveau départ.

 

(cliquez sur la croix du diaporama pour l'ouvrir puis utilisez les flèches pour faire défiler les pages)

0 commentaires