L'univers de Nouveau départ

Cliquez sur les images pour accéder aux pages.




Un roman policier cosy au pays des Bisounours

Village idyllique, évoquant par sa douceur de vivre le Lubéron de Philippe Ragueneau, « Brigadoon » est un véritable havre de paix, entre les parties de pétanque sur la place arborée, le charme bucolique de la nature environnante, l’ambiance chaleureuse du bar-tabac, sans parler de ces bonnes âmes qui s’ingénient à sauver les hérissons blessés ou en perdition...

Lire la suite

Feuilleter le roman sur le site de l'éditeur


De ma retraite dans ce havre de douceur est née l'histoire de ceux qui ont été mes sources d'inspiration. Je les laisse à présent vous présenter dans le blog ci-dessous leurs  propres coups de cœur.

 


Blog


Alex cherche son Shangri-La.

La vue des chaussettes en poil de chameau arracha un sourire à Alex. Il referma le coffre du SUV sur le peu qu’il lui restait de ses biens matériels : ce souvenir exotique, rapporté de son reportage-photos en Mongolie pour Lucie — grande frileuse devant l’Éternel — ainsi que son matériel professionnel et quelques effets personnels.

 

Sa maison avait été détruite par les flammes et le commanditaire de l’explosion avait envoyé un homme de main le traquer jusque sur son lit d’hôpital. Sans l’aide providentielle de son vieil ami Angus, il se serait senti aussi en sursis que l’avait été ces dernières semaines Edgar, le chien télépathe qu’il venait de contribuer à sauver de l’euthanasie.

 

Justement, son nouveau compagnon, qui ne le quittait déjà plus d’une semelle, posait sur lui un regard insistant. « En route, mon pote ! Le moment est venu pour toi et moi de prendre ensemble un nouveau départ. »

 

Hommage à Benji, photo extraite de The Disney Wiki.

 


Lire la suite 0 commentaires

"Mieux voir, mieux vivre" avec Patrice Morchain.

Photo extraite du site de David Austin

 

C'est au moment où le superbe Shropshire Lad qui orne son jardin s'est mis à dépérir, en écho à la sinistre maladie qui la rongeait, qu'Adèle a ouvert pour la première fois les yeux sur le gâchis qu'elle avait fait de sa vie.

 

Depuis, elle s'emploie à tirer la leçon de cette surprenante démonstration d'empathie pour savourer chaque instant en pleine conscience.


Lire la suite 0 commentaires

Louise, une Kate Daniels en puissance.

Une héroïne qui n’a pas froid aux yeux, voilà ce que Louise, jeune femme moderne, apprécie dans un roman d’urban fantasy. De même qu’elle raffole des univers délicieusement déjantés tout droit sortis d’une imagination débridée.

 

Le tandem Ilona Andrews ne la déçoit jamais. Avec son épée, Slayer, Curran, son amant mi-homme, mi-bête et son fidèle Grendel, Kate Daniels incarne la justicière que la future maman rêverait d’être, tout en tâchant, pour sa part, d’apporter la sérénité en ce monde grâce à la création d’un centre de santé holistique.


Lire la suite 0 commentaires

Capucine Au Chat Bleu

 

Capucine vient de fêter ses cinq ans. Son rêve est de devenir vétérinaire pour soigner les licornes, sa grande passion du moment.

 

Pour l'instant, elle se contente de suivre les aventures du petit âne Trotro, son héros préféré, blottie sur le canapé en compagnie de Bijou, son chien adoré.

 

 


Lire la suite 0 commentaires

Filmsdelover.com, la référence ultime.

Depuis ses débuts de cambrioleur jusqu’à son actuelle activité d’escroc à demi repenti, Bernard, alias Huggy, a toujours eu un faible pour les comédies romantiques.

 

Normal, sans une femme dans sa vie, il est perdu. Malheureusement, celles qu’il aimerait séduire lui sont inaccessibles.

 

Il s’en console en matant les belles actrices. Mais au moindre bruit suspect dans l’appartement, il dégaine son arme. Son pire cauchemar serait que les flics le trouvent refroidi devant « Quatre mariages et un enterrement ».


Lire la suite 0 commentaires

www.matthieuricard.org, le refuge d'Audrey.

En matière d’idoles — chanteurs, cinéastes, écrivains —, Audrey a eu son lot d’engouements passagers. Puis, à mesure qu’elle s’investissait dans la création de son association venant en aide aux animaux âgés, handicapés ou dont personne ne voulait, elle a compris que seule la compassion faisait la grandeur d’un homme.

 

Qu’elle soit le produit de la Matrice ou d’une quelconque genèse, notre espèce compte de plus en plus d’arrivistes sans âme, simples amas de matière organique à l’électro-encéphalogramme plat — un peu comme si la fabrique était en rupture de stock d’esprits sains —. Alors, rencontrer une personne qu’anime encore cette étincelle est toujours un réconfort.


Lire la suite 0 commentaires

Sculpture à la tronçonneuse

 

Quand Alice découvrit sur Internet que la sculpture à la tronçonneuse pouvait donner une seconde vie à un arbre mort, elle s'empressa de prendre conseil auprès de Paul, un ami horticulteur.

 

Convaincre Adèle de faire abattre son pommier préféré, déjà victime de la foudre, ne serait pas une mince affaire. Mais, en cette saison propice aux tempêtes, Alice craignait pour la sécurité de sa mère.


Lire la suite 0 commentaires

Le shabby chic d'Estelle

 

Estelle est une adorable enquiquineuse. Égoïste, un avis sur tout, un rien superficielle, elle est prête à tout pour être le centre de l’attention.

 

Même ses amies ont parfois du mal à la supporter. Quant à sa vie amoureuse, depuis qu’elle a quitté le seul homme qui ait sincèrement cru l’aimer, elle n’est qu’une succession d’erreurs de casting.

Photos extraites de Deavita.fr


Lire la suite 0 commentaires

Zooplus, la boutique en ligne préférée des chats.

L'avis de Berlingot :

Comme tout chat digne de ce nom, je ne tolère pas n’importe qui dans ma maison. En fait, mon visiteur préféré est le livreur. Et pour cause : les colis sont souvent remplis de friandises, de jouets, de savoureux sachets repas et ils contiennent même, à l’occasion, de jolies surprises telles qu’un hamac de radiateur ou une chatière.


Lire la suite 0 commentaires

Ernest recommande Le Sanctuaire des Hérissons

Ernest pensait couler des jours heureux dans ce verger. Mais soudain, il y eut ce vacarme de tous les diables et des lames s'enfoncèrent dans sa chair.

Une âme charitable l'amena au "Refuge des hérissons" où l'on prit bien soin de lui. Cependant, étant donné qu'il avait été gravement mutilé, il y resta et devint sa mascotte.


Lire la suite 0 commentaires